LAISSE BETON

 » La zone : autrefois, zone militaire qui s’étendait au-delà des anciennes fortifications de Paris, où aucune construction ne devait être éditée et occupée illégalement par des constructions légères et misérables; aujourd’hui, espace, à la limite d’une ville, caractérisé par la misère de son habitat. » © Larousse

Outre une passion pour le graffiti, les vieux disques qui craquent et l’alcool bon marché, Patrice POCH et Ivan ROCK ont en commun une adolescence en banlieue parisienne. Meaux pour l’un, Cergy-Pontoise pour l’autre : ce qu’on appelle « la grande banlieue », comprendre « à plus d’une demi heure de Paris ». Une jeunesse ordinaire au milieu des mobylettes, des punks, des zoulous et des R.E.R, occupée à zoner entre potes et à essayer de s’incruster dans les soirées. Ils rendent hommage aux « bandes de jeunes », comme on dit sur TF1. Branleurs, galériens, voyous, zonards, tapeurs, lascars et sauvageons de tous bords. entre Renaud, Booba, Margerin, skyrock et la bande du Rex. ambiance flippers, baston et mobylettes …

 

 

Dans le cadre de cette expo, la galerie DMA a produit le 45 t des Animals, groupe constitué de POCH, ROCK, CHAOS, 2DIX, CHIPS, DENZ, NITO et GLOP

LES ANIMALS
« Les Animals » ont vu le jour en 2001 dans un studio associatif au fin fond d’un parking souterrain, boulevard de Yougoslavie, dans la Z.U.P. de Rennes. L’heure d’enregistrement était facturée 10 francs et la proximité d’un supermarché LIDL nous permettait d’investir bien plus intelligemment nos maigres économies en vin blanc bon marché, limonade et paquets de chips. Le concept était simple : composer, écrire et enregistrer un morceau en une après-midi (et avant d’être complètement ivres). Aucun de nous ne maitrisant réellement un instrument, on bidouillait avec le matos disponible : une guitare électrique à 4 cordes et un vieux sampler Akai qui ferait usage de boite à rythmes (et pourrait accessoirement « boucler » un riff de guitare, notre guitariste n’arrivant pas à tenir un riff plus de 3 mesures). Le premier morceau, « princes du bitume », finit par atterrir sur la compilation « Breizh Disorder vol.3 » , ce qui nous valut à l’époque le joyeux sobriquet de « bande de bras cassés ». Dix ans plus tard, nous sommes toujours d’aussi piètres musiciens, mais c’est un catalogue riche de 4 morceaux dont nous pouvons nous enorgueillir. Voila donc « Les Animals » : l’intégrale, à présent gravée pour la postérité sur les deux faces de ce luxueux 45 tours.»

 

 

 

WORK IN PROGRESS

 

 

Cendrillon du ghetto : mobylette réalisée en collaboration avec ERWAN MEVEL, GREGORY PARSY, THOMAS DELLYS, JOSEPHINE GRAVIS et FREDERIC LAROCHE

 

Booba : piece réalisée en canevas par ROCK …

 

Et pour finir deux photos du vernissage

 

http://www.rennesacoupdecoeur.fr/2011/10/laisse-beton-par-poch-et-rock/

http://www.dmagalerie.com/

Nov 9th, 2011 - Tags: , , , , , , ,
Posted in Artwork, Exhibitions